1 835 155 visites 5 visiteurs

Le lion rugit encore

16 février 2018 - 10:20

VILLENAVE-D’ORNON - LA BRÈDE Lamine Diop pourrait bien être le buteur tant attendu à Villenave. Pour le moment, la greffe prend

Un but contre Arcachon, suivi d’un autre contre Lormont. Lamine Diop n’a pas loupé son entrée en scène sous ses nouvelles couleurs de Villenave-d’Ornon, face à deux de ses anciens clubs. L’avant-centre, recrue phare du mercato hivernal, affiche déjà fièrement deux réalisations pour ses trois premiers matchs en Bleu et noir. Des stats fracassantes à l’image de l’attaquant sénégalais, costaud, opportuniste et attiré par le but. «J’aime marquer, ressentir la sensation du buteur. Même si je préfère penser de façon altruiste, je sais ce que mon club attend de moi.» En quête d’un buteur, la Jeunesse Villenavaise a jeté son dévolu sur Lamine Diop, attaquant prolifique en buts mais aussi en clubs. « J’ai toujours suivi les résultats de Villenave de près. C’était un club qui m’attirait. J’y ai des amis, je connais bien le coach pour avoir déjà travaillé avec lui à Arcachon. La JV cherchait un buteur. Je n’ai pas hésité longtemps.» Oubliée donc sa demi-saison passée à Arcachon ponctuée de sept buts. L’attaquant sénégalais souhaitait redonner un nouveau souffle à une carrière qui n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Formé à Lormont, Diop y enquille les buts, aidant au passage les Rive-droitiers à accéder à la CFA2.

«Un vrai guerrier»

Son ancien coach, Fabien Pujo, aujourd’hui à Bergerac, se souvient: «Je n’ai que des bons souvenirs avec Lamine. C’est un garçon toujours souriant, quelqu’un qui met une ambiance hors du commun dans un groupe. Un vrai guerrier, sans doute l’un des meilleurs joueurs à vocation offensive que j’ai dirigé. Mais il aimait un peu trop la vie. Ça a freiné son accession. » Et pourtant, les occasions n’ont pas manqué. Après deux saisons à Lormont à douze buts, son record, l’attaquant file à Tarbes en CFA. «J’étais peut-être un peu jeune à ce moment.» Expérience avortée et retour au cocon lormontais, avant de suivre Fabien Pujo à Bergerac. Là- bas, Lamine Diop va connaître une montée de CFA2 en CFA mais n’est pas conservé par le club. Arcachon accueille le buteur avant de le retrouver cet été entre une pige étonnante à Figeac la saison dernière en PH. De quoi donner le tournis mais qui ne désespère pas le néo-Villenavais : «Ça se passe bien depuis mon arrivée. Villenave n’a rien à faire en R1. Je veux me poser et aider le club à franchir les étapes. J’estime avoir le niveau pour tenter ma chance plus haut. Nos deux ambitions convergent.» De quoi espérer un futur gagnant-gagnant pour les deux parties.

 

Le match

Villenave-d’Ornon (2e/26pts) - LaBrède (12e/13pts),

demain à 20 heures, au stade AlainRoche à Villenave-d’Ornon.

 

Vincent Ferrandon

© Marie-Laure Julian 

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

A 98 ans, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 500 licenciés, dont 60 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club. 

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs, tous diplômés. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

juil.
18:00
Bureau ou Foyer
juil.
19:00
Terrain d'honneur