1 821 082 visites 5 visiteurs

Gérard Le Bihan (Foot Café) : "Je ne m'attendais pas à un tel succès"

31 mai 2018 - 09:28

ll y a vingt ans, la France organisait la coupe du monde de football et soulevait le trophée. Et, le foot café naissait ! Rencontre avec Gérard Le Bihan qui a crée un tournoi à forte notoriété marquant la fin de saison en Gironde.

Par   Marie-Laure Julian - 31 mai 2018  

Pour tous les footeux de France, l'année 1998 représente forcément quelque chose. Lors de cette année, la France organisait la coupe du monde de football. Et à ce titre, la mairie de Bordeaux souhaitait mettre en place diverses animations.

C'est ainsi que Gérard Le Bihan avait été contacté par le président des cafetiers de Bordeaux : "il m’a sollicité car il savait que j’étais dans le monde du foot. Je me suis alors souvenu que lorsque j'étais joueur, avec mes coéquipiers, on courrait les tournois de sixte. On en faisait tous les week end de juin. Je suis alors parti dans l'idée de faire ça". Et cela en prenant soin de lier l'univers des café et celui du football. Ainsi, chaque équipe représente un café : "le café, c’est là où on parle foot, c’est convivial. On refait le match du lundi au mercredi et en fin de semaine on fait l’équipe du week end !".

L'idée est lancée, il ne reste plus qu'à la mettre en place. Et cela a pris de suite. Alors qu'il s'attendait à une vingtaine d'inscrits : ce sont un peu moins de 120 équipes qui se sont présentées sur les quatre stades que Villenave avaient à l'époque. La pleine des sports de la Junca n'existait pas encore. "C'était un joli bazar à Villenave ! La finale avait eu lieu à 23h, le matin on avait commencé à 9h le temps d'installer et de désinstaller, c'était presque 24 heures non stop. Cela avait été sympa et folklo, avec un esprit convivial des joueurs venaient déguisés. Certains étaient là pour jouer et s'amuser, d’autres pour gagner. Je ne m’attendais pas à un tel succès. Des bars venaient de Dordogne, de Charente et Charente Maritime  Les joueurs représentaient leur café préféré. On a toujours gardé ce principe de relation".

Malgré ce succès, les bénévoles ont géré ça de main de maitre. Et pour cause : "nous avons fait appel à beaucoup de bénévoles de Villenave, qui avaient l’habitude d'organiser des matchs avec du monde, de belles affluences mais aussi de gros tournois de jeune. On s’est servi de cette expérience. Tous les joueurs et cadres du club de Villenave sont investis dans le Foot café".

A la base, il ne devait y avoir que cette édition en animation annexe de la coupe du Monde. Mais au terme du tournoi : "les gens ont été demandeurs pour que nous fassions la même chose l'année d'après alors on a refait. Maintenant, c'est devenu un événement incontournable. Cela clôture la saison sur un ton amical et convivial. Beaucoup de joueurs de Villenave l’ont fait. Cela permet aux anciens de se revoir, de créer un lien. Des fois on revoir des gens qu’on a pas vu depuis longtemps et c'est l’occasion de partager à nouveau un moment ensemble".

Pour l'anecdote, prouvant aussi que le tournoi est relevé, Gérard Le Bihan se souvient que cette première édition : "c’était un peu le mercato. Et cela a adonné une histoire savoureuse d’un joueur qui avait signé dans un club et après le tournoi il avait signé ailleurs".

Pour les 20 ans du Foot café, la formule va changer un peu. Le tournoi débutera à midi et se termine tard dans la nuit de tournoi par un concert organisé par la radio Enjoy. Il y aura aussi en parallèle un tournoi de tennis ballon pour les anciens qui a été nommé "Claudel Legros". Et c'est un succès pour cette nouveauté car déjà de nombreux inscrits se sont faits connaitre.

Dans tous les cas, cette année enfin, pourra retrouver son fonctionnement normal avec sûrement une équipe de Villenave. Ce qui n'était pas arrivé depuis un petit moment car pour exemple la saison passée, la JV avait joué un match de barrage contre Feytiat en clôture du tournoi. Le foot café avait du finir plus tôt histoire de laisser les installations pour le déroulement de cette rencontre importante.

La cerise sur le gâteau pour cet amoureux du maillot bleu et noir : que les joueurs villenavais fassent le tournoi en étant sacré champion de régional 1 et une montée en N3 validée.

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenu ! 

 

A 98 ans, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 500 licenciés, dont 60 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club. 

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs, tous diplômés. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 


juin
17:00
Secrétariat de la JV
juin
17:30
La Plaine
juin
19:00
Foyer de la JV

LE COIN DU MERCATO

Groupe Séniors :

Arrivées : Franck Amari (adjoint R1, Stade Bordelais) - Damien Bonnave (éducateur R2) - Igor Rey (milieu off, Angoulême N3), Thibault Aboulin, (milieu axial,  Cournon N3).

Départs : Guillaume Afanou (Talence), Kévin Gaston (Arlac)