2 060 998 visites 7 visiteurs

Dans le creux de la vague...

3 décembre 2012 - 09:29

Articles sud ouest

Dans le creux de la vague

Battus, les Villenavais cèdent leur place de leader à Sète.

Samedi soir, dans les couloirs chauffés des vestiaires du stade Alain Roche, il y avait des frissons. La présence des pompiers de Bordeaux accourus sur les lieux pour prendre en charge le défenseur villenavais Yannick Ismaël sorti blessé (71e). « Il se plaint d'une grosse douleur au genou et doit subir des examens », pointait le coach Philippe Ollier. Un à un, ses joueurs venaient de quitter la pelouse blanchie par le givre, au bord du K.-O. debout. Pour se rendre compte, il n'y avait qu'à remonter à la 4e minute de jeu et observer le frémissement d'inquiétude sur les visages des Villenavais quand l'ailier gauche toulousain Aguemon a envoyé une frappe en pleine lucarne des buts de Coudouel (0-1).

« On a loupé l'entame par manque d'agressivité dans les duels », relevait Ollier. C'était là un coup de semonce adressé à Freydag et ses frères. Et la réserve toulousaine le prouva quand Bangre logea un deuxième but dans la cage girondine (0-2, 25e). Sans doute les deux artificiers de la Ville rose avaient-ils profité des mansuétudes arbitrales mais il convient de préciser que la bande toulousaine ne s'en était remis au seul référé pour mettre le feu au pré et donner la fièvre aux supporters villenavais, lesquelles s'épongèrent (35e) sur une frappe de Belaroussi déviée en corner de la tête par Charvet venu suppléer le gardien Coudouel sur sa ligne.

Flamme trop faible

Même si les changements opérés par Ollier après le repos étaient attendus comme autant de branches qui servent à allumer le feu, la flamme locale semblait trop faible pour espérer fournir la force de cohésion nécessaire pour franchir une ligne de défense adverse structurée et comportant de potentialités destructrices à l'image de Belaroussi en conclusion d'une énième accélération de Aguemon (0-3, 71e).

Les Villenavais allaient-ils capituler face à l'armada de la ville du Capitole ? Non, car ils ont lutté jusqu'au bout avec application, persévérance et un enthousiasme sans réserve récompensé par le but de Charvet (1-3, 90e). « Ce qui me conforte, c'est que nous n'avons jamais lâché l'affaire », concluait Ollier au moment de boutonner sa parka et en songeant au dernier rendez-vous de l'année face à l'équipe d'Aurillac (15 décembre). Un nouveau coup de froid est si vite arrivé dans le Cantal.

 

Publié le 03/12/2012 à 06h00 Par Éric De Sousa


 

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬