2 061 158 visites 7 visiteurs

Des NEWS d'un Ancien....

17 janvier 2013 - 11:48

Stade Bordelais : Cheikh Diakhaté en pleine progression. À force de persévérance, Cheikh Diakhaté s'impose à 23 ans comme un rouage essentiel de l'équipe. Avec l'espoir de grimper encore plus haut.

 

C'est une histoire comme le monde du football les aime. Celle d'un petit gars passionné par ce sport, qui laisse passer tous les trains avant de raccrocher le dernier wagon et de s'agripper à celui-ci. Lui-même n'en revient pas. « Voici encore quatre ans, je n'aurai jamais pensé vivre ce genre d'émotions en tant que footballeur, comme quoi, dans la vie, tout va très vite ».

 Si Cheikh (prononcez Cheir) Diakhaté écarquille encore les yeux, c'est qu'il vient de loin, très loin même. « Je pensais que ma chance était passée ». Car le jeune Talençais, qui effectue toutes ses classes à l'US Talence avant de faire quelques apparitions en DH avec Villenave, est à fond de cale. À 19 ans, alors que d'autres sortent de centres de formation de clubs plus ou moins huppés, lui balade toujours sa grande carcasse d'1,86 m pour 80 kg sur les terrains de District avec son club d'origine. « Ils me proposaient un travail, je n'avais pas hésité. Je n'envisageais rien d'autre dans ce milieu que me faire plaisir ».

« Un déclic »

Cheikh pourtant se lasse, s'ennuie même quand le Stade Bordelais le contacte. Bien sûr, on mise sur le milieu défensif pour les équipes réserves, histoire de jauger l'homme et le footballeur. « J'ai alors été utilisé en B et même en C ». Jusqu'à ce 7e tour de Coupe de France, en 2010 à Colomiers (CFA). Les Lions s'inclinent 1-0 sur un penalty concédé à cinq minutes de la fin. Mais ils ne perdent pas tout. Appelé dans le groupe et titularisé pour la première fois, Diakhaté vient de signer un long bail. Car depuis, le milieu récupérateur, qui aime collectionner les crampons, n'est plus jamais sorti de l'équipe. « La confiance du coach m'a fait du bien à ce moment-là. J'ai pris conscience que je possédais des qualités pouvant être exploitées en CFA 2. Ça a été un déclic ».

« Cheikh s'affirme de plus en plus, confirme son entraîneur Laurent Dauriac. Il arrive à maturité, même s'il possède encore une marge de progression. Il doit encore accumuler de l'expérience mais son caractère s'affirme ».

Une métamorphose sur le terrain. Car dans la vie, Cheikh est loin des standards du footballeur prétentieux. Il donne même du « vous » à son interlocuteur. « Je préfère, je suis plus à l'aise ».

Polyvalence

Une humilité qui aurait pu tourner au vinaigre lorsque Cannes (CFA) et Dijon (L2) lui demandent de passer des essais à l'intersaison. Finalement recalé, Cheikh qui vit du foot et qui possède un agent, est revenu sans ciller au Stade Bordelais. Avec une nouvelle corde à son arc. « Je joue de plus en plus en défense centrale. Au début, je ne me sentais pas à l'aise derrière, mais j'apprends à l'apprécier ». « C'est un joueur qui peut s'adapter à tous les postes, remarque le latéral Frédéric Roumazeilles. Mais je pense que son poste de prédilection se situe en défense centrale. Là, il peut pleinement profiter de ses qualités ». « Il va assez vite, il est bon dans les duels. Il faut juste qu'il joue un peu plus simplement et qu'il gomme quelques sautes de déconcentration. Mais c'est un joueur qui progresse », confirme Gérard Roland, son coéquipier en défense centrale.

Reste maintenant à franchir un palier. Celui le séparant du professionnalisme. À 23 ans, Cheikh Diakhaté n'a plus de temps à perdre. « J'apprends beaucoup cette année en CFA et lors de cette aventure en Coupe. À moi de prouver que j'ai les capacités de viser plus haut ». Des représentations sans faute devant la réserve caennaise et surtout contre le RC Lens mercredi en Coupe de France, pourraient accélérer le mouvement.

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬