2 063 740 visites 12 visiteurs

CFA2 - MERCERON, le héros d'un soir...

16 mai 2013 - 11:01

Après une saison magnifique menée de main de maître, la JV de Mutombo et consorts accède à la CFA.

 Le promu girondin a multiplié les exploits face à ses adversaires directs, jusqu'à ce but si important inscrit par Merceron à la 53eme min face à Bergerac. Grâce à son nul, la JV atteint un niveau plus atteint depuis 1995... (par E.Gomez)

A la mi-temps du match décisif pour la montée à Bergerac, les commentateurs du club périgourdin s'interrogent et se méfient du changement opéré par Philippe Ollier. Alors que son équipe est en très grosse difficulté, menée par une sémillante équipe bergeracoise depuis le quart d'heure de jeu, « Pépite » décide de faire entrer en jeu une de ses cartes maîtresses en la personne d'Adrien Merceron. Depuis la victoire quatre à zéro de la JV au match aller, ils avaient souvenir d'un très bon joueur, technique et extrêmement dangereux à chacune des ses accélérations. Rapidement, les inquiétudes des deux hommes au micro se confirment. Merceron entre très vite dans son match et en fait voir de toutes les couleurs à ses adversaires directs. L'ailier bordelais multiplie les courses et concrétise sa belle activité par un magnifique but en pleine lucarne, huit minutes seulement après son entrée en jeu. « Le défenseur fait une passe en arrière à son gardien, explique-t-il. Le latéral droit couvre mais je suis plus rapide. Je lui mets un coup d'épaule pour passer devant. Je prends le ballon puis j'enroule du gauche dans la lucarne droite du gardien. C'est un but qui procure beaucoup d'émotion, forcément. Sur le moment, c'est juste le but égalisateur. Mais au coup de sifflet final, on se rend compte peu à peu de l'importance de ce but. »

"NOUS SOMMES FIERS DE NOTRE HISTOIRE"

 

Avant son entrée en jeu, les débats étaient clairement en faveur de la future équipe de Fabien Pujo. Sans un bon Martinez dans les buts et ce brin de réussite caractéristique des leaders, Villenave aurait pu repartir à la pause avec une valise bien pleine. « La première mi-temps était pour eux, concède Merceron après coup. L'enjeu nous a un peu tétanisés. Attaquer, défendre, c'était compliqué. Bergerac avait à cœur de se venger du quatre à zéro du match aller et d'obtenir son maintien. Le plus important est d'avoir réagi. » Et de quelle manière ! Après ce but salvateur, Villenave se libère. Plus équilibrée, moins tétanisée, la JV joue enfin sur ses points forts. De son côté gauche, Merceron continue ses efforts et met encore un peu plus la défense bergeracoise sous l'éteignoir. Les situations chaudes se multiplient sur les buts de SchneiderBertrand Charvetpasse près de doubler la mise mais voit sa frappe heurter la transversale. Le score ne bougera plus et Merceronn'aura plus l'occasion de se montrer. Villenave atteint le CFA, et ce deux ans et demi après avoir lutté pour ne pas descendre en DSR... Un sacré parcours pour un promu qui a su grandir et se servir des moments difficiles pour finalement damer le pion à des gros budgets tels qu'Aurillac, Muret ou... Bergerac. « Le CFA, c'est un niveau que je ne pensais pas atteindre. C'est énorme pour l'équipe. On a tous travaillé et progressé ensemble. On a conscience que c'était important pour le club. On est fiers de notre histoire. » 
Samedi, les Bleus et Noirs étrenneront leur nouveau titre de champion face à la réserve de Montpellier. L'occasion pour Merceron de fêter cet authentique exploit comme il se doit avec l'ensemble du peuple villenavais à la Junca. « Il faudra finir sur une bonne note à domicile, devant notre public. » Et de concrétiser sa belle prestation de Bergerac par une titularisation contre le MHSC ? « Je ne sais pas du tout. Le coach fera ses choix. A chaque match on espère être titulaire ! ». Et décisif...

Adrien Merceron 
Né le 13 mars 1990 
1m83, 73 kilos, droitier 
Poste : ailier 
Parcours : La Brède (jusqu'en U18), Jeunesse Villenavaise (depuis 2008)

Ce qu'ils pensent de la montée... 

Philippe Ollier (entraîneur JV) : “C'est le travail d'un groupe qui a fait des efforts, d'un staff aussi. Tout le monde a su tirer dans le même sens. On en récolte les fruits aujourd'hui. Depuis deux ans et demi, c'est un maintien et deux montées. C'est un retour aux sources pour le club de Villenave. On jouait en National 2 à l'époque où j'y étais. La boucle est bouclée. C'est une belle histoire. On sait que l'on sera limité par les moyens en CFA. On fera avec le même groupe. De toute façon, on n'a pas le choix. On a un gros potentiel villenavais, donc on va continuer comme ça et on verra ce que ça donne. En CFA, c'est une culture tactique supérieure, semblable à celle d'Aurillac. C'est un niveau au dessus, avec des joueurs de centre de formation. Il faudra passer le cap. Je ne m'en fais pas. Mes joueurs aiment les challenges. Ce sont des morts de faim. Je pense qu'ils auront envie de prouver à tout le monde qu'ils peuvent le faire. Ils ont prouvé sur deux ans et demi de quoi ils étaient capables. Il faudra prendre cette année de CFA comme une année de découverte. C'est comme ça qu'il faudra la prendre.” 

Michel Poignonec (président JV) : “C'est beaucoup de fierté, pour la ville, le club, les bénévoles, les joueurs, tout le monde. C'est le couronnement d'une saison longue mais surtout belle pour nous. On ne s'y attendait pas du tout. On s'est prêté au jeu au fil de la saison. C'est l'aboutissement du projet initié il y a plus de deux ans avec Philippe Ollier et Patrick Sanz. On avait un objectif à long terme de monter en CFA, mais pas si vite ! C'est le résultat incroyable du travail de tout un staff, de tout un club. Pour le CFA on part dans l'inconnu. Même si on a déjà été à ce niveau par le passé (ndlr : 1995), le niveau n'était pas du tout le même qu'aujourd'hui. Et puis avec la refonte du niveau, nous avons peur de jouer dans la poule Sud. Nous souhaiterions plutôt prendre part à la poule qui englobe la Bretagne. Dans tous les cas, l'objectif sera la maintien. En début de saison c'était pareil, et finalement on est montés. Mais encore une fois, vu le niveau et nos moyens limités, l'objectif sera de se maintenir le plus vite possible. Mais si on peut être le poil à gratter, on ne se gênera pas. Les garçons sont surprenants. Ils ont encore une belle marge de progression.” 

Patricia Breal (dirigeante de la JV) : « J'ai suivi mon mari dans cet aventure. Ça fait maintenant dix ans que je suis au club. Je suis heureuse d'être bénévole ici. C'est une grande famille. J'aime ce que je fais. Cette montée me rend heureuse et me donne des frissons. Depuis que Pépite est là, je fais plein de choses. Il nous fait participer. Avec les autres coaches, ça n'était pas pareil. Avant je ne faisais que regarder les matches. Là, on prend vraiment part à l'aventure. C'est génial. J'adore tout mes joueurs. Papou, Marco, et tous les autres. On a créé des liens uniques »

 

 

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬