2 067 398 visites 9 visiteurs

CFA2 : La JEUNESSE VILLENAVAISE veut panser ses plaies et se reconstruire (FOOT33)

11 septembre 2014 - 23:00

Séduit par le projet affiché par Michel Poignonec, Jean-Christophe Hourcade s'est lancé à corps perdu dans un défi immense : relancer un groupe blessé qui veut gagner à nouveau. Reconnaissant et admiratif, l'ancien éducateur des Coqs Rouges tient à se fondre dans un club qu'il a admiré dans sa jeunesse... (par Emilien Gomez)   C'est de l'abattement, du dépit, voire de la colère, aussi, qui était palpable à Villenave au coup de sifflet final du dernier match de CFA2, perdu, contre la lanterne rouge aurillacoise (0-1). La démission, brutale mais nourrie du désormais ancien coach, Philippe Ollier, le 3 septembre dernier, a bouleversé la vie de ce club qui a connu ses plus récentes victoires sous les ordres de l'ancien joueur de St Brieuc (D2). Depuis lundi, c'est Jean-Christophe Hourcade qui a pris les rennes. Dans un premier temps, l'ancien préparateur physique du TFC ou de Saint-Etienne et ex-éducateur aux Coqs Rouges officiera en doublon avec Cyril Coupy, lors du troisième tour de Coupe de France, à Floirac, dimanche prochain.

MARQUÉS, LES JOUEURS N'ONT PAS RÉPONDU SUR LE TERRAIN

Cyril Coupy (à gauche) reste sur le banc ce dimanche à Floirac en coupe de France. Crédit : Maïtena, Jeunesse Villenavaise. Cyril Coupy (à gauche) reste sur le banc ce dimanche à Floirac en coupe de France. Crédit : Maïtena, Jeunesse Villenavaise. Ce dernier, responsable de la pré-formation villenavaise, avait la lourde tâche de remettre en selle un groupe meurtri et privé de plusieurs de ses cadres (Mutombo, Gandolfi, Dubois...). Nonobstant une indéniable envie de s'en sortir,Charvet et consorts n'ont pu faire mieux qu'une courte défaite. SiCoupy a « vu une belle réaction» etJean-Christophe Hourcadesenti des joueurs « peinés mais concernés » à l'entraînement, mardi, il n'en demeure pas moins sûr qu'il faudra manier le bâton et la carotte pour relancer ce groupe talentueux. Les esprits sont marqués et certains ne digèrent pas cette démission qui reste nébuleuse à bien des égards...

UNE RUPTURE BIEN PALPABLE

Quelques cadres manquaient à l'appel contre Aurillac.  Crédit : Maïtena, Jeunesse Villenavaise. Quelques cadres manquaient à l'appel contre Aurillac. Crédit : Maïtena, Jeunesse Villenavaise. Tout ne se saura pas et l'intérêt n'est sans doute pas là. Ce qui passe dans un club, qui plus est amateur, doit y rester. « Usé », mais aussi de plus en plus esseulé face à une partie de son groupe, Ollier a donc décidé de partir. Le match à Bayonne (1-0) était de trop. Déjà remué par plusieurs évènements marquants pendant une saison de CFA exténuante, « Pépite » ne pouvait plus continuer ainsi. Entre lui et plusieurs joueurs qui n'étaient pas d'accord avec ses choix tactiques lors du dernier rendez-vous à Bayonne (1-0), la rupture était consommée. Deux de ces éléments,Julio Barrebeset Samory Niang, ont été sanctionnés (quinze jours de mise à pied pour le latéral et le banc de touche face à Aurillac pour le buteur) pour leur comportement dans le Pays basque et en interne. Mais ces sanctions, à posteriori, n'ont pas ramené un coach qui avait fait passer l'équipe fanion de Villenave des bas-fonds de la DH au CFA. 
Il faut désormais reconstruire et, comme le disait justement Kader Selhi à la sortie des vestiaires d'Alain Roche samedi, « ne pas oublier ce que Philippe Ollier a fait ». Mais si le président Michel Poignonec et Patrick Sanz ont porté leur dévolu sur un ancien technicien du monde professionnel, n'allez pas croire que c'est pour attirer l'attention. Tant l'entraîneur que le club souhaite avancer main dans la main, dans la plus grande discrétion.

LE FRUIT D'UNE AMITIÉ ET L'ENVIE DE S'INSCRIRE DANS LE CHALLENGE

Jean-Christophe Hourcade a planifié un entraînement par jour afin de mieux connaître ses joueurs. Jean-Christophe Hourcade a planifié un entraînement par jour afin de mieux connaître ses joueurs. Si le nouveau coach a accepté ce challenge, c'est que de nombreuses choses ont concordé pour ce mariage, une union qui est le fruit d'une longue amitié entre lui etMichel Poignonec. « Michel est un ami de 25 ans, il était un de mes anciens joueurs au SAM, explique Hourcade. On s'est retrouvés, par hasard, en vacances. Je ne savais rien de ses activités politiques ou footballistiques. En fin de semaine dernière il m'a appelé et m'a demandé si ça pouvait m'intéresser. J'ai quitté la Ligue 1 en octobre, j'avais besoin de souffler car j'étais sur la brèche, tous les jours depuis 14 ans. Je suis très attaché à ma ville, ma région et je cherchais une structure d'accueil pour mes recherches (il termine un Doctorat en STAPS). J'étais contraint de repartir sept mois loin de Bordeaux lorsque Michel m'a appelé. J'ai réfléchi, mon entourage m'a conseillé... Tout était réuni », confie cette éternel « amoureux des Coqs Rouges ». « Il y a mon amitié avec Michel, l'histoire de la ville, du club qui a longtemps eu les meilleurs jeunes derrière les Girondins. C'est le club qu'on allait voir en D3 avec Patrick Sanz comme joueur et capitaine. Villenave a toujours été un exemple quand j'étais aux Coqs. C'est une reconnaissance. J'ai discuté avec les dirigeants et j'ai eu envie de m'inscrire dans ce challenge. »

« PARTIR D'UNE FEUILLE BLANCHE »

Un challenge ardu malgré tout. « Digérer une descente n'est pas facile. Digérer le départ d'un entraîneur emblématique qui mérite beaucoup de respect, non plus. Il faudra occulter le contexte, les états d'âme et retrouver un vestiaire souriant, en se basant sur un état d'esprit irréprochable. Je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas». Et d'ajouter : « On va s'entraîner tous les jours cette semaine pour que je comprenne les qualités et les défauts de chacun, et pouvoir leur proposer un cadre sur lequel s'appuyer le plus vite possible. Avoir une parfaite connaissance du club prend du temps. C'est une nouvelle histoire et elle appartient aux joueurs. C'est une année de transition, il faudra réapprendre à gagner. L'objectif est d'être dans la première partie de tableau. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœuf ». 
Poignonec explique cette arrivée, également par cette amitié, mais aussi par un souhait de prendre un technicien qui ait l'ADN villenavais : « On ne voulait pas prendre quelqu'un comme ça, pour n'importe quoi. J'apprécie son discours. C'est un garçon qui connait la région et le club, même s'il était un peu éloigné. J'aime aussi sa vision du football et son état d'esprit. Il est villenavo-compatible ». Et c'est tout ce qui compte. 

E.G.
Jean-Christophe Hourcade digest 
Né le 18 avril 1967 à Bordeaux (47 ans) 
Diplômes (entre autres) : Maîtrise STAPS mention « Entraînement et performance motrice », Master II EOPS « Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive » - Université de Lille, Diplôme d'entraîneur de football (DEF), Certificat d'entraîneur-préparateur physique FFF, (major de promotion) 
Parcours en clubs : Educateur aux Coqs Rouges de Bordeaux (« Poussins » à « Minimes ») de 1982 à 1988, Educateur au SAM (« Minimes » et « Cadets » régionaux) de 1988 à 1990, Entraineur au SBUC (« Juniors » régionaux) de 1990 à 1992, Entraîneur général Coqs Rouges de Bordeaux (Séniors 2ème DD à DH) de 1992 à 2000, Entraîneur au Toulouse FC (U17 Nationaux) de 2001 à 2001, Entraîneur du TFC (CFA) et préparateur physique de l'équipe pro (National) de 2001 à 2002, Préparateur physique du TFC de 2002 à 2004 (National), Préparateur physique As Saint-Etienne (Ligue 1) de 2004 à 2006, Préparateur physique et entraîneur adjoint du Rodez Aveyron Football (CFA), Préparateur physique au Tours FC (National-Ligue 2) de 2007 à 2011, Préparateur physique au Valenciennes FC (Ligue 1) de 2011 à 2013 

Staff 
Préparateur-physique chargé des blessés : Julien Durand 
Entraîneur des gardiens : Yannick Coudouel 
Adjoint : nommé la semaine prochaine

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬