1 921 676 visites 9 visiteurs

CFA2 : Scénario catastrophe (sud ouest)

16 mars 2015 - 11:53

Rapidement menés au score, les Angoumoisins n’ont jamais pu revenir dans la partie et s’inclinent face à Villenave (0-1). Ils se remettent la pression au classement.

Les week-ends se suivent mais ne se ressemblent pas pour les Angoumoisins. Vainqueurs à Anglet (1-2), les hommes de Christophe Forest et de Johann Dumais avaient fait la bonne opération et s'étaient octroyé un joker. Face à une formation de Villenave en forme en ce début d'année, les Charentais s'inclinent à domicile (0-1).

 

 

Pire, les bleus ont perdu une nouvelle fois sur blessure Richard Pelletier. Longuement absent la saison dernière pour s'être déchiré les ligaments croisés du genou, l'ex- Brestois avait fait son retour en début de saison. Auteur d'une magnifique passe décisive à Bergerac, le latéral gauche recyclé dans l'axe s'était à nouveau blessé durant cette rencontre. Rentré à Lège mi-janvier, Pelletier s'était imposé au sein de la charnière centrale depuis quelques rencontres. Victime d'une fracture du Péroné, c'est un nouveau coup dur pour Richard Pelletier dont la saison est terminée.

 

« La tête dans le seau »

Inconstants au plus haut point, les Angoumoisins devront réagir à Aurillac, lors de leur prochaine sortie : «On est très déçu de cette rencontre, déclarait à l'issue de la rencontre Johann Dumais. À Anglet, nous avions fait un bon match, mais on s'aperçoit qu'on est encore très fragile et qu'on n'arrive pas à enchaîner deux matchs de CFA2 de bon niveau. On est de retour dans nos travers et trop de joueurs étaient en dedans pour un match à domicile, face à une équipe qui était derrière nous. Ce résultat nous remet “la tête dans le seau”, mais vu que nos résultats sont assez imprévisibles, on fera peut-être le bon coup à Aurillac. »

Côté Girondin, c'est tout l'inverse. À quatre points des Charentais au coup d'envoi, Villenave ne pointe plus qu'à une unité désormais. Solides défensivement, les hommes de Cyril Coupy ont réussi à marquer d'entrée avant de résister en infériorité numérique pendant la rencontre. « Tous les points pris sont très importants, analysait CoupyDans cette poule homogène, le maintien se jouera jusqu'au bout et chaque point aura son importance. Avant le match, on n'aurait pas boudé un nul mais notre ouverture du score rapide à favoriser nos desseins. On avait prévu de laisser le ballon à Angoulême et ils n'ont pas réussi à bien l'exploiter face à notre solide bloc. Même à dix, les joueurs montrent de la détermination et trouvent des ressources pour aller chercher des résultats où les conserver comme ce soir. »

 

Trop timides

Les Girondins vont cueillir à froid l'ACFC. Suite à un centre sur l'aile gauche, c'est Merceron qui ouvre la marque pour les visiteurs (0-1 6e). En ce début de rencontre, c'est Angoulême qui tient le ballon mais c'est bien Villenave qui se montre le plus dangereux. Dubois centre une nouvelle fois pour Merceron et cette fois-ci, c'est la barre transversale qui sauve les Charentais (15e).

Les bleus réagissent par de timides frappes mais Banuta puis Le Gall ne peuvent inverser la tendance (20e). En fin de mi-temps, les Angoumoisins sont plus dans le vrai. Suite à un une-deux entre Fabien et Leroy, ce dernier sert dans la surface Le Gall qui ne peut égaliser (37e). C'est aussi le cas de N'Zinga bien servi par Fabien mais qui se heurte à la vigilance de Meslien (44e). C'est Villenave qui est tout proche du second but, juste avant la pause, mais Logeais sauve les siens devant Couturier (45e).

Au retour des vestiaires, les Angoumoisins semblent plus fringants mais perdent rapidement Pelletier sur blessure. Seul dans la surface, Gilles Fabien voit sa volée stoppée par Meslien (59e). Réduits à dix suite à l'expulsion de Rimbaud, Villenave résiste bien face à une équipe d'Angoulême assez timide.

C'est finalement dans le temps additionnel que les Angoumoisins se montreront les plus dangereux. N'Zinga frappe à côté (90+2) puis suite à un coup franc, les tentatives charentaises sont stoppées par des Girondins qui ressortent comme les grands gagnants de cette soirée.

 

Christian Herlin

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

Aucun événement