2 066 321 visites 22 visiteurs

LA MONTÉE MALGRÉ LA DÉFAITE POUR LES ARLACAIS !!

14 mai 2017 - 14:03

Bonjour à vous, La défaite est mieux acceptée avec une montée à la clé. Fin du suspense dans 15 jours avec le titre en jeu à cruchon où il y aura du monde, soyons en sûr.

Amicalement à vous,

Christophe GAMEIRO

**********************************************************************

C'est une drôle de fin de match à laquelle on a assisté au stade Alain Roche de Villenave, ce samedi soir. Les Villenavais venaient tout juste de défaire le leader arlacais par 1 but à 0. Immédiatement, les regards se portèrent vers la dernière rencontre du 28 mai, devant décider du double sort de la montée et du titre de champion de Régional 1. Les Libournais l'ayant emporté dans le même temps, on se dirigeait vers un double match de la «muerte» entre Arlac et Cestas couplé à celui, opposant Bergerac à Libourne. Les résultats de la soirée de CFA2 en ont décidé autrement. Le pensionnaire de la Ligue Atlantique Les Herbiers ne pouvant plus terminer dernier de son groupe, les deux équipes d'Arlac et de Libourne étaient donc promues en National 3 !!

Du côté des Arlaco-Mérignacais, où on ignorait tout de ce résultat, il n'y eut donc aucune effusion, d'autant plus que la défaite du soir avait du mal à passer. Battus une nouvelle fois, alors qu'ils portaient un maillot Vert & Blanc déjà synonyme de défaite contre Arcachon le 18 février dernier, les Écureuils n'ont pas reproduit loin s'en faut, la prestation du week-end contre les Pingouins. Nous avons été «trop attentistes en première mi-temps» clamait Gabriel Barrière, le dernier rempart arlacais, après coup. Et on ne peut que lui donner raison. Il y avait peu de rythme pendant ces premières minutes, disputées sur un terrain «sautillant», dont l'herbe un peu haute, ne facilitait pas le jeu en une touche de balle, marque de fabrique des protégés d'Antoine Verges. Les Villenavais sachant qu'ils jouaient là une carte importante pour la 3e place, la jouaient «hérisson». Guillaume Sanz parlait «de tactique délibérée» et Cédric Navarro, le coach avait envisagé « d'abandonner la possession» aux Arlacais.

Le match n'était pas enthousiasmant, et l'enjeu primait sur le jeu, de toute évidence. Les Arlacais manquaient de percussion, malgré les tentatives d'Adrian Sahibeddine, très attendu, par une solide défense centrale Noire & Bleue, constituée de Kevin Gaston et de Bertrand Charvet. Les transmissions de balle étaient, elles, trop lentes et approximatives. Dans cette partie qui peinait à se décanter, ce sont les Villenavais qui frappèrent les premiers. A la 27e minute, le latéral droit Mickael Gomis s'engouffrait sur son côté et Angel Angulo, l'ex arlacais, ouvrait le score. Il le faisait de la tête, son point fort, trompant ainsi un Gabriel Barrière, réduit à la portion congrue une bonne partie de la soirée. Le match était mal engagé pour les protégés du président Darroman, d'autant plus, qu'ils perdaient sur blessure, à la 40e, leur emblématique défenseur central, Cleve Kokassa. Antoine Verges devait donc revoir ses plans et lançait sur le pré Tötzyl Guibourdin.

La deuxième partie de la rencontre prit une toute autre tournure et le technicien arlacais ne pouvait qu'«être très content de ses troupes à la reprise». Ce fut alors la bonne période arlaco-mérignacaise, ponctuée par une magnifique occasion de Rodolphe Favereau. A la 50e, ce dernier fit une montée rageuse à la «Dany Alves», prenait appui sur «Pika» Arnaud, mais échouait sur le petit filet, alors qu'il avait effacé le gardien Jean-Bastien Durand. Le meilleur buteur de l'an passé, en net regain de forme, allait dans les deux minutes suivantes, provoquer un penalty toutefois. Il était dit, cependant, que cet exercice resterait le maillon faible des Arlacais cette saison. Anthony Despujos confirma cette tendance, en loupant sa transformation qui «aurait récompensé la débauche d'énergie nouvelle», selon les dires d'Antoine Verges. La partie se durcissait,désormais, sans que pour autant, les 22 acteurs ne dépassent les limites exigibles. Le match resta indécis jusqu'au bout et le score n'évolua point.

Cette deuxième défaite de la saison pour les Arlacais est donc un moindre mal, puisque, paradoxalement, elle leur octroie la montée en National 3, but recherché depuis plusieurs saisons. Les Villenavais, quant à eux, devront encore attendre pour savoir s'ils sont barragistes contre une équipe du Centre-Ouest. Ils se redressent au bon moment, même s'ils pourront longtemps pester contre leur deuxième partie de championnat, fort médiocre.

La dernière journée du 28 mai, sera loin d'être anecdotique malgré tout. Elle désignera le champion de Régional 1 et dévoilera l'identité des relégables. Les Arlacais auront l'avantage de recevoir des Cestadais, peut-être déjà en vacances, alors que les Libournais se déplaceront à Bergerac, bien décidé à sauver sa peau dans l'élite régionale. Il y aura donc encore du suspense à tous les étages et cela le monde du football aquitain s'en félicitera.

 

FICHE TECHNIQUE

Antoine Verges, coach principal du FCEMA et ses adjoints, Yvon Demarthon, Damien Guitard et Daniel Vasco avaient aligné l'équipe suivante : 1- Gabriel Barrière 2- Rodolphe Favereau 3- Renaud Blondy 4- Romain Brionne 5- Cleve Kokassa 6- Sylvain Dupleix 7- Girad Désirée 8- Marc Rafa 9- Sébastien Arnaud (Cap.) 10- Anthony Despujos 11- Adrian Sahibeddine 12- Tötzyl Guibourdin (entré à la 40e) 13- Jérémy Mazurezak (entré à la 56e) 14- Vincent Juaneda (entré à la 60e).

Le président du FCEMA est Jean-Jacques Darroman.

Cédric Navarro, coach principal de la Jeunesse Villenavaise et son adjoint Fabien Cercquera avaient aligné l'équipe suivante : 1- Jean-Bastien Durand (Cap.) 2- Mickael Gomis 3- Patrick Rodrigues 4- Kevin Gaston 5- Bertrand Charvet 6- Guillaume Afanou 7- Adrien Merceron 8- Marvin Sinzogan 9- Angel Angulo 10- Guillaume Sanz 11- Benjamin Dubois 12- Pierrick Deganello (entré à la 74e) 13- Alfred Aboubacar (entré à la 69e) 14- Karim M'bow (entré à la 67e)

Les présidents de la Jeunesse Villenavaise sont Michel Poignonec et Christophe Chavansot.

Conditions de jeu : température agréable, pelouse un peu bosselée et herbe haute.

Sanctions :

pour le FCEMA, cartons jaunes à Tötzyl Guibourdin (57e) et Adrian Sahibeddine (70e) ;

cartons jaunes pour la Jeunesse Villenavaise (14e), Jean-Bastien Durand (52e), Angel Angulo (66e) et Bertand Charvet (84e).

Spectateurs : 150 environ

Arbitres : Maxime Roumier assisté de Joël Lafaye et Frédéric Gicqueau.

La Ligue Nouvelle Aquitaine était représentée par son délégué principal Yoann Civrac et son adjoint Philippe Beyssade.

Buteurs : pour la Jeunesse Villenavaise Angel Angulo (27e)

RÉACTIONS DU FCEMA

Antoine Verges (coach principal) : «On fait dans l'ensemble un bon match, et le but on le prend surtout sur une erreur d'inattention, alors qu'on n'était pas en danger, sur le début de match. Je suis très content en particulier des vingt premières minutes de la seconde mi-temps, et le penalty vint récompenser cette débauche d'énergie. Désormais les choses sont claires, il nous faut gagner contre Cestas lors du dernier rendez-vous, mais on a les cartes en main!»

Gabriel Barrière (gardien de but) : « On a été trop attentiste en première mi-temps, et pourtant on avait une énorme envie de gagner. Hormis quelques sorties, je suis peu sollicité , et je n'ai finalement que peu d'arrêts à faire. On a désormais 15 jours pour bien se préparer. Le 28 mai, ce sera une grande journée à Cruchon, avec le vide-grenier et ce match à enjeu. On donne rendez-vous aux supporteurs. On a un fabuleux cadeau à leur faire : le titre de champion ajouté à la montée en National 3. On n'a pas droit à l'erreur et on sera bien présent.»

RÉACTIONS DE LA JEUNESSE VILLENAVAISE

Cédric Navarro (Coach principal): «on savait que la possession serait arlacaise, et le match a confirmé cela. On a eu du mal à ressortir les premiers ballons, car les mérignacais par leur pressing nous ont empêché de le faire. Notre victoire est un peu heureuse, mais elle compense certaines défaites que nous ne méritions pas. On est sûr désormais d'être 3e, et on espère que cette place sera synonyme de barrage contre une équipe du Centre-Ouest

Guillaume Sanz (attaquant) : «J'ai 31 ans, et je suis un joueur du cru, qui a franchi la plupart des échelons dans ce club. Sans faire un grand match, on a respecté notre tactique jusqu'au bout, qui était d'attendre l'adversaire. On a été très présent dans les duels et on reste sur victoires d'affilée. Cela rattrape quelque peu notre deuxième partie de saison, qui n' a pas été bonne. A la trêve , on avait 9 points d'avance sur Arlac, on a 4 de retard ce soir. On est reparti désormais du bon pied, et on va croiser les doigts dorénavant pour les barrages.»

P.S. : Les réactions d'après match ont été prises alors que les protagonistes de la rencontre ignoraient la montée en National 3 d'Arlac et de Libourne.

Christophe GAMEIRO

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬