2 063 712 visites 11 visiteurs
Libourne Fc
Championnat
0
0
10 mars 2012 20:00
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
20:00 - 10 mars 2012
NC
NC
NC

FOOT33.FR

DH - VILLENAVE n’a pas trouvé la solution

Devant une équipe de Libourne très défensive, Villenave d’Ornon a été freiné, tout en restant leader en raison du revers de Trélissac. Les Libournais se sont, quant à eux, rassurés avant une série de match contre des concurrents directs au maintien (Par Marie-Laure Julian)



LE CONTEXTE 
Ce match est celui des extrêmes. Libourne est la lanterne rouge du classement de Division Honneur et reste sur une série de six défaites consécutives. Dans cette spirale négative, Régis Castant et Jean-François Douence ont été écartés afin de laisser place à Dragan Keserovic, ancien entraineur deNontronTrélissac et Sarlat. Les dirigeants de Libourne cherchent de cette façon à créer un choc psychologique afin que les joueurs retrouvent le chemin de la victoire et parviennent à se maintenir en DH malgré les minces chances possibles. Le club de Villenave connait bien la situation des libournais pour l’avoir subi la saison dernière. Mais cette saison, les banlieusards bordelais ne jouent plus du tout la même chose. Les hommes de Philippe Ollier sont leaders de la poule et espèrent bien finir le championnat à cette place afin de jouer la saison prochaine en CFA2. A l’inverse de Libourne, Villenave reste sur une série de trois victoires consécutives dont un très bon coup face à Trélissac B, autre prétendant à la première place de la poule. Il y a aussi un match dans le match lors de cette rencontre. Sur la pelouse de Moueix, deux des meilleurs buteurs de la poule sont présents : Florian Plana pour Libourne et Nicolas Poiblanc à Villenave d’Ornon. 

LE MATCH  
L’équipe de Villenave d’Ornon ne devait vraiment pas s’attendre à un tel match. Les attaquants de la jeunesse villenavaise ont en effet eu à faire à un vrai mur libournais. Afin de rassurer son groupe mais surtout d’arrêter l’hémorragie des défaites,Dragan Keserovic, coach libournais avait donné à son groupe des consignes claires : avoir une base défensive solide afin de ne pas prendre de but. Il a ainsi aligné une défense de cinq joueurs. Du coup, les moindres offensives des villenavais étaient avortées, même si par deux ou trois occasions, il s’en est fallu de peu pour qu’un but ne soit transformé. La tactique de l’entraineur libournais a été payante. Toute son équipe a défendu, attaquants compris. Les Libournais se sont crées très peu d’occasion mais ce match nul a un goût de victoire. Pour la première fois depuis 2012, ils terminent un match sans être battus. Du côté de Villenave, ce match nul a laissé un goût amer. Et, les deux meilleurs buteurs, Plana et Poiblanc ont été muets. Même si ce dernier s’est créé les occasions les plus dangereuses de la rencontre. Enfin, pour la première fois depuis le 12 novembre, Libourne a gardé ses cages inviolées. 

M.-L. J.

LES TEMPS FORTS  
- 10e : Première frayeur pour Libourne. Sur un coup-franc de Freyday. Un cafouillage s’en suit mais le ballon est écarté avant que les villenavais ne puissent en faire quelque chose. 
- 14e : Poiblanc récupère un ballon dégagé par Daguet alors qu’il venait à la rencontre de Merceron. Poiblanc tente le lobe car le gardien est sorti de ses cages. Le ballon passe juste au-dessus de la barre transversale. 
(Mi-temps 0-0) 
- 55e : Belle parade de Daguet suite à la frappe de Biaye qui était à la lutte avec Ducros
- 57e : Après un cafouillage dans la surface libournaise, Gandolfi frappe mais manque le cadre. 
- 65e : Frappe de Cissé des 20 mètres sans aucune difficulté pour Coudouel
- 90e+2 : Frappe de Biaye contrée par les défenseurs libournais.

LES RÉACTIONS  
Dragan KESEROVIC (entraineur de Libourne) : « Ce résultat est comme une victoire » 
« On savait que cette équipe de ViIlenave est une très bonne équipe. Notre objectif était de réduire les espaces et de fermer les intervalles, de les empêcher de jouer. Je pense que nous avons réussi. Notre objectif premier était de rassurer l’équipe, de ne pas prendre de buts afin de pouvoir travailler plus sereinement. Ce match nul est comme une victoire pour moi. Je suis content et satisfait du comportement de mes joueurs. On a vu des joueurs battants mais les résultats passent par là. Mon travail est psychologique : il est de les convaincre que ce que nous mettons en place est la meilleure solution. Lors de ce match, ils ont prouvé qu’ils sont capables. Le plus dur commence maintenant : ce n’est pas parce que nous avons fait un bon résultat que nous sommes sauvés. Le plus difficile sera la semaine prochaine face à Saint-Médard-en-Jalles. Nous allons travailler et mettre les choses en place notamment dans la transmission des ballons et la dernière passe afin d’inquiéter un peu plus les adversaires. Il va falloir travailler techniquement afin de mettre l’adversaire en danger ». 
Philippe OLLIER (entraineur de Villenave d’Ornon) : « Nous avons joué notre va-tout » 
 
« Si l’objectif de Libourne était le nul, ils l’ont réussi. Maintenant, on verra leur suite car pour se maintenir, il faut gagner et ne pas chercher le nul tout le temps. Nous avons joué notre va-tout : j’ai mis le maximum d’attaquants, on a joué très haut. Je n’ai rien à dire sur ma défense car Libourne n’a pas eu d’occasions. Ce sont des matchs comme les derniers. Il peut y avoir des surprises. Nous n’avons pas été la surprise et c’est déjà bien. Libourne n’a pas été dangereux sur des contres pour nous inquiéter. C’est une déception pour nous car je me demande s’ils vont surprendre des équipes à domicile en jouant comme ça. Je ne pense pas sur ce que j’ai vu. Nous n’avons pas perdu et nous allons prendre ça comme un bon point s’ils font des résultats sur leur matches d’après. S’ils font comme ça contre toutes les équipes à domicile et qu’ils ne prennent pas de points, au final, je serai déçu. Mon objectif est d’être premier lors de la dernière journée de championnat. Alors faire un nul ici et prendre les 4 points contre Prigonrieux, cela me va car 6 points sur 8 c’est bien ».

LA FEUILLE DE MATCH  
18e journée de Division Honneur 
A Libourne, stade Jean-Antoine Moueix 
Libourne-Villenave : 0-0  
Arbitre : M. Monissens assisté de Messieurs El Khelouane et Martin.
 
Spectateurs : 150 environ 
Avertissements : Sejean (88e) à Libourne ; Mutombo (74e), Biaye (87e) à Villenave. 
Libourne : Daguet (cap), Sejean, Azouni, Payet, Lavie, Ducros, Adoue, Julian, Plana, Neharti, Cissé. Remplaçants : Ghassiri, Azouni, Gassana. Entraîneur : Dragan Keserovic.
 
Villenave d’Ornon : Coudouel, Gandolfi, Caldas-Gaspar, Lartigue, Ahounou, Mutombo (cap), Dubois, Freydag, Poiblanc, Biaye, Merceron. Remplaçants : Besse, Sumo, Zago. Entraîneur : Philippe Ollier.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G G G G G

Répartition des buts

63 buts marqués
32 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 Villenave J. 81 26 17 4 5 0 45 18 0 27
2 Blanquefort E 81 26 16 7 3 0 37 21 0 16
3 Trelissac Fc 2 76 26 15 5 6 0 53 30 0 23
4 Sarlat Marcillac F.C 67 26 10 11 5 0 31 26 0 5
5 Stade Montois 2 63 26 10 7 9 0 37 42 0 -5
6 Arcachon B.A.S. 62 26 10 6 10 0 42 32 0 10
7 Biscarrosse O. 61 26 8 11 7 0 29 32 0 -3
8 Merignac Arlac E. 60 26 11 1 14 0 34 40 0 -6
9 St Medard En Jalles 57 26 9 4 13 0 30 31 0 -1
10 Anglet Genets 2 55 26 7 8 11 0 31 40 0 -9
11 Bayonne Aviron 2 52 26 6 8 12 0 30 38 0 -8
12 Prigonrieux F.C. 52 26 6 8 12 0 32 50 0 -18
13 Libourne F.C. 49 26 5 8 13 0 29 40 0 -11
14 Langon F.C. 47 26 5 6 15 0 35 55 0 -20
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
attaquant
Attaquant
Yannick COUDOUEL
Y C
Jérémy GANDOLFI
J G
Cédric GASPAR
C G
Patrice LARTIGUES
P L
Yannick AHOUNOU
Y A
Benjamin DUBOIS
B D
Kévin MUTOMBO
K M
Maxence FREYDAG
M F
Adrien MERCERON
A M
Nicolas POIBLANC
N P
A B

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

PHOTOS

Commentaires

SITE OFFICIEL

 

Bienvenue ! 

 

Créée en 1921, la Jeunesse Villenavaise est à la fois le club le plus ancien et le plus important de Villenave d'Ornon, mais aussi un des clubs les plus dynamiques de la Ligue d’Aquitaine.

Le club compte près de 400 licenciés, dont 50 dirigeants bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour faire vivre ce club et 17 éducateurs, tous diplômés.

L'accès à ce haut niveau est d'abord le fruit d'un projet sportif qui, depuis de nombreuses années, a beaucoup axé son travail sur la qualité des éducateurs. Ils encadrent les différentes équipes, des jeunes aux seniors ainsi que sur la formation.

Jeu et Valeur, deux mots qui caractérisent notre club, qui ne demande qu'à grandir avec l'aide de tous. Alors venez nous rejoindre !  

Michel POIGNONEC et Christophe CHAVANSOT

 Co-présidents

 

ESPACE PARTENAIRES

Les nouvelles prestations Partenaires sont désormais disponibles pour la saison 2019/2020. Retrouvez l'intégralité du projet dans notre onglet Partenaires/Le Club des Partenaires

Téléchargez ici nos prestations partenaires

 

LA JV RECRUTE !!!

   

La JV souhaite renforcer son équipe à la comptabilité du club. 
La mission principale consiste à la saisie et la codification des factures, à l’enregistrement des écritures comptables et au classement des documents.

➡️ Vous êtes intéressé(e)? Merci de contacter Christophe Chavansot au ‭06.77.30.22.94‬